Menu
Le choix de vie à domicile
Réseau E-lea

Parole de professionnel

PhotoAurélie Pascal,
Aide à domicile sur le secteur d'Ornans

Lorsque l’on me demande ce que je fais dans la vie, je suis fière de dire que je suis aide à domicile et j’ai remarqué que...

> En savoir plus
Toutes les paroles des pros

Agenda

  • Information partenaires

    29 OCT

    Lure : réunion d'information collective à Pôle Emploi

    > En savoir plus
  • Aide aux aidants

    12 NOV

    Pontarlier : Rendez-vous des Aidants

    > En savoir plus
  • Prévention

    08 NOV

    Dammartin-les-Templiers : Atelier "Manger par nécessité, par plaisir... et pour se retrouver"

    > En savoir plus

Parole de professionnel


PhotoAurélie Pascal,
Aide à domicile sur le secteur d'Ornans
"Les Plumeaux du coeur", regard sur le métier d'aide à domicile

Lorsque l’on me demande ce que je fais dans la vie, je suis fière de dire que je suis aide à domicile et j’ai remarqué que cela laissait parfois sur le visage de mes interlocuteurs un air dubitatif dû au fait que beaucoup pensent que nous passons nos journées à faire le ménage (définition personnelle du ménage : corvée fastidieuse mais obligatoire du week-end souvent effectuée à contrecœur).

L’image de notre métier reste, malheureusement, dans l’ensemble négative et il m’est difficile de masquer l’indignation que je ressens lorsque l’on croit mon rôle limité aux tâches ménagères.

NOUS (personnel de terrain toutes catégories confondues et tous ceux dans l’ombre des bureaux) faisons tellement plus que ça !

Au-delà des « tâches » (aide à la toilette, courses, tâches administratives, rendez-vous médicaux, tâches ménagères, etc.) se créent de belles histoires, celles de la vie, celles qui ne peuvent ni se voir ni se quantifier, mais celles qui se vivent, qui se ressentent. Bien sûr, les usagers et leurs familles le savent bien, mais il arrive que d’autres personnes, qui ne sont pas encore confrontées à la délicate mise en place du maintien à domicile d’une personne chère, n’aient pas toujours conscience de l’impact qu’a notre métier dans la vie des personnes que nous accompagnons chaque jour dans les gestes de la vie quotidienne.

Quand je parle de mon métier, je ne parle jamais de ménage, de repassage ni de lessive, je parle de la magie qui opère durant nos interventions, ces petits riens qui font tout, des conversations autour d’un café, du sourire à notre arrivée et celui offert à notre départ, sourire plein de reconnaissance qui fait écho à notre bienveillance. Je parle de la satisfaction éprouvée lorsque j’ai réussi à mettre un peu de joie dans un cœur triste, ou tout simplement facilité le bon déroulement d’une journée grâce à notre accompagnement et à nos bons soins.

Voici comment je définirais notre métier :

Nous brisons la solitude de ceux que la vie a éloigné de leurs proches, ils sont parfois loin et, tout comme nous, ont leurs propres vies pleines d’obligations, ne laissant que peu de temps à consacrer à ceux qui leur sont chers ; des proches qui aiment et qui se soucient du bien-être de leurs aînés. Ils ressentent parfois le besoin de passer le relais, besoin de savoir que quelqu’un veille à ce que tout aille pour le mieux, prodiguant attention et soins ; quelqu’un sur qui compter, en leur absence ou à leurs côtés, afin qu’ils se sentent eux aussi soutenus et accompagnés le long de ce chemin emprunté ensemble.  

Nous sommes le lien avec l’extérieur de ceux que le corps usé ou malade retient chez eux. Nous sommes là pour leur offrir des moments d’échanges privilégiés et une oreille attentive même si nous nettoyons la cuisine en même temps. Nous les accompagnons dans leurs déplacements nécessaires ou le temps d’une promenade quand le ciel se fait clément et la température douce. Nous apprenons, parfois ensemble, à apprécier le moment présent car il est important de mettre l’accent sur tout ce qu’il y a de positif, de faire en sorte que la maladie ou le handicap soit moins lourd et le cœur plus léger. La « tâche » ne représente que l’outil dont nous nous servons afin d’embellir le quotidien de personnes qui nous donnent tant en retour. Je peux le dire, je fais de belles rencontres, je vis des moments forts qui me confortent dans l’idée que le métier que nous exerçons fait partie des plus beaux et des plus nobles.


Nous sommes la main tendue ; la main agile qui guide le geste imprécis de celle qui tremble.


Nous sommes le pas plus assuré, celui qui permet de moins vaciller.


Nous sommes la parole de ceux qui ne trouvent plus leurs mots.


Nous sommes là pour enlever les toiles d’araignées de ceux qui ne peuvent plus les voir.


Nous sommes là pour que leur autonomie soit conservée et leur vie chez eux préservée et sécurisée.


Nous faisons partie d’une grande équipe qui met tout en œuvre pour accompagner et soutenir les personnes et leurs familles.


Bien entendu, nous ne guérissons pas, nous ne faisons pas de miracle, mais lorsque nous parvenons à améliorer un petit quelque chose, à faire la différence dans la journée de quelqu’un alors nous pouvons tous être fiers du travail accompli même si cela implique un chiffon, un plumeau ou un balai qui ne sont, après tout, que les accessoires qui nous permettent de vivre cette belle histoire dont NOUS sommes les acteurs. close quote

Toutes les paroles de professionnels

Aucun autre élément n'a été trouvé